6 Raisons de pratiquer la méditation à tout âge

Voici 6 raisons pour s’initier et pratiquer la méditation dès maintenant et quel que soit votre âge ! D’ailleurs, vous allez même pouvoir tester directement avec une sélection de méditations guidées.

 

1) APPRENTISSAGE, MÉMOIRE, PRISE DE DÉCISIONS, STRESS, RÉSISTANCE À LA DOULEUR.

“Des études faites à ‘Hôpital général du Massachusetts ont montré que huit semaines de méditation pleine conscience peuvent réellement produire un épaississement dans des régions particulières du cerveau importantes pour l’apprentissage, la mémoire, la prise de décisions.

 

Stress : La pratique de la méditation pleine conscience renforce aussi la résistance au stress et à la douleur. Approfondir mes connaissances .

 

2) ALTRUISME, BONHEUR, CURIOSITÉ, COMMUNICATION.

La méditation  développe le côté gauche du cortex qui est lié à des tendances à l’altruisme, au bonheur, à la communication, à la curiosité… (Au-dessous: voir cette intervention de Matthieu Ricard)

 

3) LA MÉDITATION RALENTIT LE VIEILLISSEMENT DU CERVEAU.

L’imagerie par résonance magnétique a démontré que les méditants avaient la matière grise du cerveau beaucoup mieux préservée que les autres.

 

4) LA MÉDITATION MODIFIE NOTRE ADN ET AMÉLIORE NOTRE SANTÉ.

La méditation pleine conscience modifie des gènes qui sont les cibles actuelles de médicaments anti-inflammatoires et analgésiques (étude de 2013).

 

La méditation pleine conscience préserve la longueur des télomères (la longueur des télomères est à corréler avec l’apparition du cancer, de maladies cardiaques et le diabète). Enfin, la méditation augmente nos défenses immunitaires.

 

5) COMPASSION CHEZ LES ENFANTS :

Elle développe la compassion et les comportements pro-sociaux chez les enfants comme nous l’expliquait Matthieu Ricard dans cette vidéo.

 

6) ELLE PERMET DE LUTTER CONTRE LA DÉPRESSION CHEZ LES ADOLESCENTS :

Une étude réalisée sur des adolescents âgés de 13 à 20 ans a clairement démontré que la pratique de la pleine conscience à l’école permet de réduire et prévenir la dépression.

MATTHIEU RICARD : LES HABITUDES DU BONHEUR